Accueil » Interviews

Salwa PHILIBERT

Déléguée Territoriale Handicap FIPHFP – Région Centre Val-de-Loire

Vous avez pris vos fonctions il y a quelques mois, quel regard portez-vous sur le dispositif Handi-Pacte ?

Voilà un peu plus d’un an que j’ai pris mes fonctions et durant cette période j’ai appris à connaitre et à apprécier le travail en lien étroit avec mon Handi-pacte.

Ce mode de fonctionnement est vraiment gagnant-gagnant puisqu’il me permet de m’appuyer sur un prestataire de qualité. On se sent rapidement isolé voir démunie dans nos missions relatives au handicap, comme peuvent en attester les remarques et les sollicitations de nos correspondants handicap. Grâce au Handi-pacte, ensemble, nous bénéficions d’un réseau et de groupes d’échange et de partage de bonnes pratiques, qui nous permettent de grandir dans nos pratiques et de débloquer certaines situations.

Les Handi-Pactes entrent dans leur deuxième génération, y a-t-il des changements ?

Face au succès et aux retours très positifs concernant le travail et les actions menées par les Handi-pacte, le FIPHFP a pris la décision de renouveler ce marché l’été dernier.

Globalement, l’esprit reste le même : dispositif de proximité au service des employeurs publics de la région afin de renforcer les synergies entre les trois versants de la fonction publique, capitaliser sur les bonnes pratique et les initiatives locales, donner de l’information et proposer des outils pour favoriser la montée en compétences des acteurs chargés du pilotage des politiques handicap au sein des administrations.

En Centre Val de Loire, l’enjeu sera de maintenir une couverture territoriale optimale et une implication de tous. Pour se faire, le FIPHFP a réitéré sa confiance au cabinet ADEO conseil. Avec votre plébiscite, nous avons fait le choix de poursuivre notre expérimentation relative à la mobilité inter fonction publique. L’avenir et la réussite du projet « Mobil’ O Centre » reposent sur la participation et l’implication de chacun d’entre nous.

Un programme Handi-pacte riche, qui s’inscrit dans une actualité FIPHFP intense en ce début d’année 2018 ?

C’est effectivement dans une actualité riche que s’inscrit ce début d’année 2018. 2017 s’est achevé par :

  • Le choix des six organismes de placements spécialisés (OPS) issues de la fusion des ex capemploi et sameth. La mise en œuvre et le développement de leur offre de service sont maintenant lancés. Il leurs appartient de sécuriser les parcours professionnels de façon à faciliter l’accès à l’emploi, prévenir les ruptures, gérer les transitions professionnelles et garantir le maintien dans l’emploi des personnes handicapées.
  • La finalisation de la mise en place de l’emploi accompagné. Ce dispositif prévoit un soutien et un accompagnement du salarié, ainsi que de l’employeur public, grâce notamment au développement de service type « job coach » en vue de permettre à ses bénéficiaires d’accéder et/ou de se maintenir dans l’emploi.

Ces nouvelles actions viennent s’ajouter à l’ensemble des prestations du FIPHFP. L’accent est, par ailleurs, mis sur notre action en faveur du contrat d’apprentissage ainsi que l’accompagnement des employeurs publics dans leur politique handicap.

Pour vous offrir une meilleure expérience, ce site utilise des cookies de profil, y compris des cookies de tiers. En fermant cette fenêtre, en faisant défiler la page ou en cliquant sur un élément de la page, vous consentez à l'utilisation de cookies et acceptez que le Handi-Pacte utilise vos données personnelles conformément à sa Politique de confidentialité. Lire la politique de confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer