Aide et accompagnement d'un collègue handicapé

Accueil FORUMS Autres Vous êtes ici

  • Ce sujet contient 3 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par LeBournot, le il y a 1 année et 9 mois.
Vous lisez 3 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #3653 Répondre
      SELLIER

      Bonjour,
      Je suis assistant  conseillé de prévention  à la DDSP23.
      Nous n’avons plus de référent handicap.
      Or, un de mes collègues handicapé , il lui manque la main droite, avait un véhicule  préparé, mais celui-ci est en mauvais état et ne passera pas le contrôle technique (boite de vitesse usagée).
      Il doit donc changer de véhicule et en avoir un avec boite auto, et appareillage au volant.
      J’aimerai savoir quelles sont les aides auxquelles il a droit, et s’il doit monter un dossier, quel est le type de manière à ce que je l’accompagne aux mieux.
      merci par avance
      cordialement

    • #3654 Répondre
      Sammartino Julie

      Bonjour,

      Si j’ai bien compris, cela concerne une demande pour un véhicule personnel (trajet domicile-travail) et non professionnel.
      En l’absence de référent handicap, il peut peut-être se rapprocher de l’assistante sociale pour l’accompagner dans une demande de PCH auprès de la MDPH.
      Concernant la fiche 08 (p33) du catalogue d’intervention du FIPHFP, un aménagement du véhicule personnel est possible (pas d’aide pour l’achat) mais attention, en dehors des équipements standard. C’est à dire qu’il considère par exemple que les boîte auto sont de séries sur certains modèles de véhicule. A voir dans son cas, les équipements qui relèvent de la compensation du handicap.

      Bon courage

    • #3655 Répondre
      EYRIGNAC David

      Bonjour.

      Dans la mesure où l’agent en question bénéficie de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), il convient de faire une demande de Prestation de Compensation du Handicap (PCH) auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées pour financer l’aménagement du véhicule (et non l’achat).

      Mais attention, il se peut que la PCH soit accordée mais que l’on demande au bénéficiaire de choisir entre la PCH et une autre aide déjà perçue au préalable (comme l’allocation compensatrice de tierce personne versée tous les mois). J’ai rencontré cette situation pour une personne que j’accompagne dans ses démarches. Elle a conservé l’allocation tierce personne car elle en avait un besoin au quotidien.

      Du coup, il faut effectivement faire un dossier de demande de financement au Fond d’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP).  Le FIPHFP finance les aménagements du véhicule personnel s’il est utilisé pour les trajets domicile – travail. Ce sont uniquement les aménagements rendus nécessaires par le handicap et non les équipements de série (comme une boite automatique) qui sont financés.

      C’est à l’employeur public de faire la demande via la plateforme du FIPHFP (lien sur le site internet du FIPHFP).

      Cordialement,

      David EYRIGNAC, Chargé de mission handicap Ville de Brive (19100), david.eyrignac@brive.fr

    • #3664 Répondre
      LeBournot

      Bonjour,

      Je suis d’accord avec les deux précédentes réponses :

      – faire une demande de PCH en premier lieu (3 mois, voire plus de délais de réponse)

      – seul l’aménagement au volant pourra être pris en compte par le FIPHFP mais pas  la boite de vitesse

      Extrait du catalogue : http://www.fiphfp.fr/Au-service-des-employeurs/Interventions-du-FIPHFP

      • « Les équipements adaptés ne concernent pas les équipements existant en série (boîte automatique,…) mais les équipements qui représentent un surcoût ET qui sont spécifiques (boule au volant, inversion des pédales, …). »

      <u>Montage du dossie</u>r : (cf. catalogue)

      Les pièces à joindre au dossier sont les suivantes :

      • Préconisation médicale du médecin de travail, de prévention ou de médecine professionnelle antérieure à la date de facture
      • Justificatif d’éligibilité de l’agent : RQTH ….
      • Statut de l’agent (Contrat de travail ou fiche de paie, dernier relevé d’échelon ou certificat administratif justifiant du rattachement de l’agent à son employeur)
      • Justificatifs des remboursements : Prestation de compensation du handicap ou Fonds de Compensation du Handicap …
      • Le devis retenu (pour une demande d’accord préalable) ou la copie de la facture acquittée et du mandat de paiement émis par l’employeur (pour la demande de remboursement)
      • Photocopie de la carte grise
      • RIB de l’employeur

      L’agent peut saisir directement sa demande sur le site du FIPHFP, mais la demande reviendra à l’employeur pour validation, donc perte de temps, il est préférable de voir avec le service RH de votre administration.

      Une autre alternative, moins satisfaisante,  la prise en charge du transport en taxi  par le FIPHFP si pas de transport collectif.

      Vous pouvez contacter le Délégué Territorial au Handicap du Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique pour plus de précisions.

      Cordialement.

Vous lisez 3 fils de discussion
Répondre à : Aide et accompagnement d'un collègue handicapé
Vos informations:




Pour vous offrir une meilleure expérience, ce site utilise des cookies de profil, y compris des cookies de tiers. En fermant cette fenêtre, en faisant défiler la page ou en cliquant sur un élément de la page, vous consentez à l'utilisation de cookies et acceptez que le Handi-Pacte utilise vos données personnelles conformément à sa Politique de confidentialité. Lire la politique de confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer